Donald Trump est-il baisable ?

Clinton Trump Oui, je sais ce que vous allez me dire, et je suis d’accord avec vous, que ça ne devrait pas faire débat. Il est vrai, qu’à première vue, comme ça, la question ne se pose pas. Entre son teint de purée de carotte, sa bouche en cul de poule et son écureuil mort fixée sur le crâne vous avez plutôt envie de m’interner de force dans une maison de repos et je ne vous jette pas la pierre, Pierre. Qui n’a pas eu envie de lui coller un chassé avant même qu’il n’ait fini de déblatérer une de ses célèbres punch lines ?

Sauf que, croyez-le ou pas, aux Etats-Unis, certaines (et même certains) rêvent de passer la nuit avec le milliardaire, malgré un discours on ne peut plus raciste et un programme aussi vide que le cerveau de Nabila. Personnellement, j’aurais tendance à crier « non, pitié, tout mais pas ça ! » en serrant bien fort les cuisses au cas où il hanterait déjà les environs. Mais à l’heure où l’intéressé dégringole dans les sondages entre défaite cinglante aux débats contre Hillary Clinton et vidéos en caméra caché où il dit qu’avec son argent il peut « attraper les femmes par la chatte », je me dois de poser sérieusement la question : peut-on baiser Donald Trump ? Et par baiser, j’entends avoir un rapport sexuel, hein, pas lui faire croire que vous êtes vierge alors que vous venez de faire un carton dans le bus du quinze de France.

trump-erotica-fan-ficBizarrement, aussi horrifiés que soient les européens à la simple évocation du nom de Trump, les américains sont tombés dans une hystérie collective inquiétante. Et ce n’est pas Elijah Daniel qui a publié il y a quelques mois une nouvelle de type porno gay à la Fifty Shades Of Grey qui nous dira le contraire. Vendue à moins de 2€ et ne faisant que 10 pages, l’ouvrage cartonne sur Amazon. Il semblerait que les américains soient plus d’un à apprécier imaginer le Trump, vêtu de cuir, besogner un groom d’hôtel Hongkongais. Personnellement, la simple idée que cet homme ait des rapports sexuels me donne la nausée.

Et si le Trump n’hésite pas à donner de sa personne en se vantant dans un de ses meetings que son membre est en parfait états de marche, la question semble en turlupiner plus d’un puisque les bookmakers anglais ont sauté sur l’occasion pour lancer un pari sur la taille de son appendice. Nous ignorons toujours comment les organisateurs du dit-pari comptent vérifier la taille de l’objet du délit mais aux vues du succès de cette initiative, le moins qu’on puisse dire est qu’à notre grande surprise, la vie sexuelle du rouquin le plus célèbre des Etats-Unis intrigue.

Idonald-trump-en-meeting-le-14-decembre-2015-a-las-vegas-dans-le-nevada_5484230l faut dire qu’entre sa première femme Ivana et la deuxième Melania, toutes deux ex-mannequins originaires des pays de l’Est, il semblerait qu’il ait su charmer de belles femmes, malgré des envolées lyriques telles que « On pouvait voir du sang sortir de ses yeux, du sang sortir de son… vous savez » en parlant d’une journaliste. Il est vrai que lorsqu’on pèse plus de 4 milliards de dollars, la vulgarité peut sembler un détail insignifiant pour certains.

Et puisque la perspective d’avoir un nouveau maître du monde aussi incompétent que lui effraye beaucoup de monde, la solution semble toute trouvée. Souvenez-vous de John Kerry qui briguait la Maison Blanche lors des élections de 2004 et qui a vu le fauteuil du Bureau Ovale lui échapper parce qu’il semblait trop français. Sans oublier les nombreuses sorties de notre ami Donald sur notre beau pays, la France. Et si la seule manière de contrer Donald Trump était qu’une française avoue publiquement avoir couché avec lui aux pieds de la tour Eifel avec un béret basque sur la tête et une baguette sous le bras ? Ne rendrions-nous pas service à la planète entière si l’une d’entre nous se sacrifiait pour le bien de tous ?

Alors avant de vous déplacer partout en emportant avec vous un crucifie pour le brandir en criant « vade retro, satanas ! » le jour où il vous approchera, pensez à toutes ces personnes qui rêveraient d’être à votre place et faites comme jadis les anglaises le soir de leurs noces : « fermez les yeux et pensez à la France. » On ne sait jamais, dans un malentendu, ça pourrait marcher.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s