5 (bonnes) raisons de se masturber

imagesA chaque fois que j’aborde le sujet avec de nouvelles personnes, je suis toujours hallucinée de voir les réaction que cette pratique, pourtant tellement naturelle, suscite. Quand on est une fille et qu’on dit qu’on se tripote, c’est comme si on disait « je me suis envoyée un bus entier de rugbymen au petit déjeuner. »

Pourtant, que ce soit les psychologues, les médecins ou les chercheurs, tout le monde scientifique s’accorde à dire à quel point le sexe en solo est bon que ce soit pour l’équilibre psychique, la santé physique ou juste pour le bien de la sexualité qu’on peut partager avec d’autres partenaires. Se branler reste LE geste ultime pour se faire du bien et je vous explique tout ça en 5 points, études scientifiques à l’appui.

  1. C’est le meilleur moyen de dire à votre corps « je t’aime »

masturbation_feminineC’est une conversation sans fin que j’ai avec les femmes qui me demandent comment atteindre l’orgasme. Je leur réponds souvent de chercher à l’atteindre elle-même, toute seule, avant de montrer à leur chéri comment faire. Et c’est souvent la même réaction : « la masturbation, je n’aime pas ça. Pour moi, le sexe ça se fait à 2. C’est un échange »

Le problème est alors identifié : les femmes ont un plaisir bien plus cérébral que les hommes. Pour jouir, en général, elles ont besoin de se sentir bien, parfaitement à l’aise, de s’ouvrir totalement. Comment voulez-vous atteindre ce degré de confiance si l’idée de vous donner du plaisir vous rebute autant ?

En somme, c’est comme si je vous faisais un compliment sur votre robe et que vous me répondiez « oh, elle ne m’a pas coûté cher » ou « oh, ça, c’est une vieillerie. » Peut-être, mais il n’empêche qu’elle vous va très bien et que vous refusez mon compliment. Prenez-le ce compliment : vous êtes canon dans cette robe.

Le sexe en solo, c’est la même chose : vous méritez le plaisir que vous allez vous procurer toute seule, comme une grande. Il n’est pas obligé de donner du plaisir à quelqu’un. Vous avez tout à fait le droit de vous contenter de recevoir. Vous ne devez rien à personne. Et croyez-moi, une fois ce frein envolé, vous serez très reconnaissante envers vous-même.

La masturbation, c’est votre moment à vous, où vous ne vous occupez de rien, ni personne, à part vous. Vous apprenez, vous explorez et vous découvrez l’orgasme. Mettez de la musique, accordez-vous ce moment, dites « je t’aime » à votre corps  et remerciez-le de toutes les bonnes choses qu’il vous apporte parce que vous le valez bien. C’est votre moment égoïste totalement assumé.

Et vous avez tout à fait le droit d’envoyer Jules sur les roses s’il demande à regarder. Non, ce n’est que pour moi !

  1. C’est le meilleur moyen de découvrir son corps

5c938f0e240000b000c8125bC’est bien beau de se plaindre de ne pas avoir de plaisir au lit, ou si peu, mais comment votre partenaire est censé connaître mieux que vous le fonctionnement de votre corps ? On en demande décidément beaucoup aux hommes, qui savent déjà à peine où se trouve le clitoris. Ils ne peuvent pas tout savoir et ont besoin d’être guidés. D’autant que d’une femme à l’autre, la façon de procurer du plaisir est totalement différente. Car si nous avons globalement les mêmes attributs, les terminaisons nerveuses qui les parcourent sont totalement aléatoires. Si certaines raffolent des cunnilingus, d’autres détestent ça. Cela ne signifie pas qu’il y a quelque chose qui cloche chez elles, juste que leur corps fonctionne différemment.

Alors si vous-même ne savez pas ce que vous aimez, comment voulez-vous que Jules le sache et, mieux, qu’il vous le fasse ? Le sexe, ça n’est pas magique et le mieux, pour un rapport sexuel, c’est quand même de communiquer et de dire à votre chéri s’il chauffe ou s’il est parti en Alaska. Si vous ne le dites pas, il ne peut pas le savoir.

  1. C’est bon pour la santé

11099332L’orgasme diminue le stress et ça, nous l’avons bien tous compris puisque selon une étude de la psychologue Carol Rinkleib 39% des personnes interrogées lors de son étude avouent se masturber pour se détendre. Cela s’explique pour deux raisons. La première est qu’un orgasme libère une grosse quantité d’ocytocine des cellules nerveuses dans l’hypothalamus et dans le sang ce qui produit instantanément un sentiment de bien-être durable. D’autre part, des scientifiques de l’université de Groningen, aux Pays-Bas, ont observé que l’amygdale, partie du cerveau responsable des peurs et de l’anxiété se mettait largement en sourdine lors d’un orgasme.

Et puis, il y a évidemment les vertus pour la forme physique du sexe que tout le monde connait qui permettent de brûler des calories, d’améliorer la circulation sanguine et l’activité cardiaque mais saviez-vous que même la masturbation permettait aussi tout cela ? Le simple fait de jouir permettrait de brûler 198 calories. J’en connais qui vont s’autoriser une ration de frites supplémentaire ce midi.

De plus, saviez-vous que l’orgasme est également un excellent anti-douleur ? En effet, lors de l’extase, une hormone appelé l’endorphine, puissant anti-douleur est sécrétée par le cerveau et met en sourdine toutes les douleurs, même les migraines les plus aigus. C’est à tel point que certaines sages-femmes encouragent leurs patientes allergiques à la péridurale à se masturber pendant leurs accouchements, aux Etats-Unis. Sans oublier que, partout dans le monde, des femmes ont bien compris la combine et utilisent cette pratique pour soulager leurs maux.

  1. C’est le meilleur produit de beauté

masturbation-feminineD’autre part, jouir permettrait de libérer tout un tas de substances aux pouvoirs anti-inflammatoires qui protègent la peau des hormones de l’âge et des multiples toxines tout en améliorant la circulation sanguine. Du coup, on a droit à un peau nourrie et plus élastiques. L’hormone de dehydroepiandrosterone, libérée pendant un orgasme, a également pour effet de retarder le vieillissement des muscles, des os, de la graisse corporelle et d’autres aspects.

Et évidemment, je ne parle même pas des joue toutes roses, des cils longs et collés ou de cette odeur si particulière qu’on dégage après être montée au 7ème siècle.

 

  1. Plus vous jouissez… plus vous jouissez

téléchargementSaviez-vous que le corps humain est tellement bien fait, qu’une fois qu’il découvre l’orgasme, votre cerveau mémorise le chemin parcouru dans vos terminaisons nerveuses ? Lorsque, plus tard, vous recommencerez à stimuler la zone qui vous a fait exploser, votre cerveau se dira « ah, elle cherche à jouir, envoyez les feu d’artifice ! » Et bim ! Vous jouissez plus vite.

Certaines personnes adeptes de l’abstinence avant le mariage expliquent qu’après quelques fois le sexe devient lassant. Encore des hommes qui ne connaissent rien au plaisir féminin !

Quand je vous dis que votre corps est loin d’être votre pire ennemi mais plutôt votre meilleur ami. Arrêtez donc de lui faire la guerre et pensez à lui faire l’amour.

Allez, je vous laisse, j’ai rendez-vous avec mon Womanizer.

A plus, bande de branleuses !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s